Sélections annuelles 2023, partie 1/2 : ce que l’équipe de Manga-news retient des nouveautés de l’année écoulée, 29 Décembre 2023

Depuis 2010, chaque année, les membres de l’équipe MN s’appliquent, fin décembre/début janvier, à effectuer leur podium de l’année écoulée, présentant leurs meilleures lectures de l’an passé. Pour la 14e édition, on garde la formule installée ces dernières années !

Au vu du nombre d’excellentes sorties (nouveautés comme suites) en 2023, nous étions plusieurs à ne pas du tout réussir à ne retenir que 10 titres… si bien que, une nouvelle fois, le choix a été fait de proposer un top 10 des nouveautés (tomes 1 ou one-shot sortis en 2023) à découvrir cette semaine, et un top 10 des suites/fins qui sera à découvrir vendredi prochain. Selon leurs lectures, certains membres de l’équipe ont retenu moins de 10 titres.

Cette année, 5 chroniqueur(se)s ont participé: Erkael, Jojo81, Kayukichan, Koiwai et Takato.

Erkael

Les tops de fin d’année! Un rendez vous attendu qui permet de faire le point sur une année, souvent belle et enrichissante, parfois décevante… mais qui me fait me rendre compte que j’évolue assez peu avec le temps (suis je un vampire?) ! Je reste un éternel ado, toujours passionné par les shonens, bien qu’avec un regard toujours plus critique, voire parfois blasé. Pour ce qui est des nouveautés, ça va aller vite, je n’ai pas découvert énormément de titres cette année (bien plus en comics), ce sera donc un top 8! J’aurais aimé y ajouter Saint Seiya Dark Wing, mais il s’agit d’un flop, donc on l’oublie! Il y a bien Saint Seiya Time Odyssey, mais ça date de fin 2022.

1. Kengan Omega : Retrouver la suite de Kengan Ashura fut pour moi la plus belle surprise de cette année 2023! J’avais adoré la série d’origine, qui avait notamment su proposer une conclusion absolument incroyable et totalement inattendue. Alors replonger dans cet univers, retrouver ses personnages charismatiques que les auteurs ont su faire évoluer intelligemment, et nous proposer des combats toujours plus violents et toujours mieux mis en scène, est un réel bonheur! Et je suis prêt à parier qu’à l’instar de titres comme Kingdom, Kengan Omega fera parti de mon top 10 pendant plusieurs années!

2. Jojo Crazy D : Je redoutais ce spin off car bien souvent à trop tirer sur la corde, elle casse et ce sont les lecteurs qui en font les frais. La véritable inquiétude venait surtout du fait que ce spin off n’étais pas réalisé par le génial Araki… Mais la surprise et la joie ont été à la hauteur de l’inquiétude! Tous les éléments qui ont fait la grandeur de Jojo sont présents, le coté fan service assumé n’est pas gratuit et sert l’intrigue! Et même si Araki n’est pas aux dessins, retrouver le talentueux Tasuku Karasuma est aussi un plaisir, d’autant que son style s’accorde parfaitement avec l’univers de Jojo.

3. GashBell!! : Je triche un peu, ayant découvert la série avec la première édition de 2005, j’étais déjà fan et absolument convaincu que ce titre méritait plus de lumière, tout comme son auteur d’ailleurs qui est à mon sens un génie du manga et un de mes auteurs préférés. Enfin ce titre passionnant, drôle et touchant, revient sur le devant de la scène pour conquérir une nouvelle génération de lecteurs! Et en plus dans une superbe édition! Un de mes shonens préférés, et ce malgré les années, le redécouvrir avec une énième lecture est toujours autant un plaisir!

4. Tsugai : Sans surprise, la nouvelle série de Arakawa s’avère être d’entrée de jeu une superbe réussite! Cette auteure n’a absolument plus rien à prouver, elle a mis tout le monde d’accord avec Fullmetal Alchmist, Arslan est un petit chef d’œuvre, et la liste est encore longue… Donc je n’attendais rien de moins que de me régaler avec sa nouvelle série…et ce fut le cas! A voir sur le long terme, peut être que mon jugement est biaisé, l’univers des yokais a déjà été exploré maintes fois, mais peu d’auteurs peuvent se vanter d’avoir le talent de narration et de mise en scène de Arakawa!

5. L’Habitant de l’Infini – Bakumatsu : Encore une suite d’une vieille œuvre qui n’en avait sans doute pas besoin! Mais l’avantage d’avoir un personnage immortel est de pouvoir justement l’exploiter un peu comme bon nous semble! Le choix audacieux de placer l’intrigue 80 ans après celle de la première série nous plonge dans une réelle nouvelle série, sans les personnages qu’on a suivi durant 30 tomes…le risque c’est que l’époque du Bakumatsu, elle est vue et revue et qu’on a le sentiment qu’on n’a plus grand chose à apprendre du Shisengumi…mais malgré tout, après tant d’années, ça fait quelque chose de retrouver Manji et ses sabres!

6. Les Carnets de l’apothicaire – Enquêtes à la cour : Un titre que je n’attendais pas et qui m’a grandement surpris, comme un grand nombre de lecteurs je suppose! Deux adaptations d’une même œuvre par des auteurs différents qui sortent en même temps c’est à mon sens un inédit! Et pourtant c’est un réel plaisir de redécouvrir les aventures riches en surprises de Mao Mao (bien que pour le coup, on a beaucoup moins de surprises) dans une adaptation peut être plus fines des romans. J’ai pu me poser la question de l’intérêt de l’acquisition de cette deuxième série reprenant “Les carnets de l’apothicaire”…mais en les découvrant, je ne me la pose plus! Une belle réussite.

7. Kamisama School : Pour moi la belle surprise de cette année! Les autres titres de ce top sont des suites, des retours ou des adaptations de choses déjà connues, donc pas de surprise en soi. Mais ce titre, alors que je ne l’attendais pas du tout à su me convaincre sans peine en proposant un univers intéressant mais surtout grâce à sa légèreté et sa fraîcheur! Pour moi la seule réelle nouveauté de cette année qui a su me séduire et que j’attends avec impatience pour me délecter de sa suite.

8. L’Abomination de Dunwich : Toujours aussi fan de l’œuvre de Lovecraft, toujours aussi fan des adaptations de Go Tanabe qui ne cesse de produire un travail remarquable, j’attendais avec une réelle impatience l’adaptation de l’une des nouvelles les plus emblématiques de l’auteur, et autant dire qu’elle n’a pas déçue, bien au contraire! L’ambiance malsaine est bien présente et Tanabe parvient à retranscrire l’inquiétante étrangeté qui se dégage de la nouvelle, et cela mérite d’être salué car cela paraissait quasiment impossible à faire!

Jojo81

2023 a été une année riche en excellentes sorties mangas, avec notamment les retours de la plupart de mes artistes préférés. Malheureusement cela s’accompagne de nouvelles augmentations des prix et d’une surproduction faisant que je me sens un peu dépassé par les sorties, ne pouvant pas lire autant que je le voudrais. Malgré tout, je pense qu’il est important de se concentrer sur le positif, alors voici mes 10 nouveautés préférées de l’année.

1. Hirayasumi : Série lumineuse de Keigo Shinzô qui signe avec Hirayasumi son chef-d’œuvre. C’est un manga très personnel dans lequel l’auteur a mis beaucoup de ses sentiments de jeunesse dans ses deux personnages, et cela se ressent à la lecture car il y a beaucoup de justesse dans ses descriptions de la vie quotidienne.

2. Le Clan des Poe : Le grand retour de Moto Hagio avec Le Clan des Poe, une œuvre majeure dans l’histoire du manga. Mais au-delà de sa réputation, c’est une série fascinante à lire qui trouble par sa narration désordonnée et fascine par ses personnages vampiriques envoutants.

3. Adieu Eri : Après son coup d’éclat Look Back, Tatsuki Fujimoto remet le couvert avec Adieu Eri, un manga qui parle de maladie, de cinéma et de vampire. La surprise n’est plus là mais la qualité est une nouvelle fois au rendez-vous. Définitivement, l’auteur se hisse au sommet des mangakas les plus intéressants de notre époque.

4. Designs : Daisuke Igarashi fait également son grand retour avec Designs, un manga proposant des êtres hybrides entre animaux et humains. À travers une fresque scientifique et militaire, l’auteur parle du monde, du rapport à la nature et des liens entre les êtres vivants. En résulte un manga absolument fascinant qui brille par sa sensibilité.

5. Le Voyage de Shuna : Récit culte de Hayao Miyazaki, Le voyage de Shuna est enfin publié en français. L’occasion de découvrir ce périple à la fois mystique et écologique dans l’univers du géant de l’animation qui nous émerveille de ses sublimes illustrations.

6. EVOL : Kaneko Atsushi revisite à sa sauce le mythe du super-héros avec Evol, c’est-à-dire avec un esprit punk. Il dessine une jeunesse rebelle et en détresse qui découvre ses pouvoirs dans un monde régit par une justice oppressive. Son nouveau manga est génial une fois encore, et s’impose comme un incontournable de plus dans sa bibliographie.

7. Colette : Après la nouvelle édition de Sakuran, Moyoco Anno fait son retour avec Colette, une nouvelle histoire qui parle de prostitution. Elle s’éloigne de l’esprit rebelle de son titre précédent pour décrire un récit à la passion débordante. Colette est un manga à la fois élégant et sensuel, une plongée fascinante dans une maison close.

8. Treize nuits de vengeance : Restauré par un éditeur italien, Treize nuits de vengeance est enfin publié en français. L’occasion d’y retrouver un Kazuo Kamikura différent, parlant cette fois d’histoires fantastiques et d’horreur dans le Japon d’autrefois. Mais on retrouve la patte de l’auteur, notamment l’élégance de son trait mais aussi ses histoires d’amour dramatiques où la passion se mêle à la tristesse et la rancune.

9. Les fleuristes du coin de la rue : Fumiyo Kôno fait son grand retour en français avec la réédition de son chef-d’œuvre Le pays des cerisiers, accompagné également du recueil Les fleuristes du coin de la rue. L’occasion de découvrir enfin de nouveaux récits de cette merveilleuse autrice, grande maîtresse de la tranche de vie avec son style graphique si envoutant.

10. Hoshi dans le jardin des filles : Hoshi dans le jardin des filles nous permet de découvrir Yama Wayama en français, une des autrices actuelles les plus importantes au Japon. Et c’est un vrai bonheur de se plonger dans cette comédie scolaire inventive dans laquelle l’autrice enchaîne les situations drôles tout en dessinant des personnages attachants.

Kayukichan

1. Sounds of Life : Une des plus belles découvertes de cette année. Retrouver les codes du manga de sport dans un manga de musique, ça fait plaisir. Avec une telle galerie de personnages ultra attachants, comment ne pas fondre ? Très contente en tout cas d’avoir découverte cette série aux éditions Akata, en espérant qu’elle saura trouver son public…

2. Jungle Juice : Là encore, une excellente découverte, qui m’a vite rendue accro. Je sais que je suis un de celle qui défend le plus les webtoons ici, mais comment ne pas le faire devant de telles masterclass ? Un petit concentré d’action, de fantastique et d’horreur aussi, au fur et à mesure que l’intrigue avance. Un dessin excellent et ultra dynamique, que demander de plus ? Je suivrais cette série avec la plus grande attention.

3. Léviathan Deep Water : Je vous avoue que j’ai failli passer à côté de cette série, à cause de sa couverture très… Série B. Et quelle erreur cela aurait été ! Une très bonne série post apocalyptique d’horreur bourrée d’action qui ne nous a sûrement pas révélé toutes ces surprises, assurément. Encore une fois, un dessin de qualité et très dynamique. Très hâte de suivre la série en 2024 !

4. Cheese in the trap : Voilà bien une des séries que j’attendais le plus de voir arriver en France. C’est un classique dans le genre de la romance en webtoon. J’avais adoré la version drama également, qui est un classique aussi, même si l’histoire diffère assez au bout d’un certain temps. Et ce n’est d’ailleurs pas du tout raconter de la même manière. Le seul point négatif là dedans, c’est vraiment le travail des éditions Kbooks. Il y a quelques problèmes d’impressions, avec parfois des pages carrément flou. Cela ne m’empêchera pas de continuer à suivre, mais je croise les doigts pour que ces problèmes soient réglés pour les tomes suivants.

5. Ocean Rush : Les éditions Akata ont décidément frappé fort cette année ! Ocean Rush fut une véritable bouffée d’air frais pour mois, à croire que je vais devenir fan des séries avec des personnes âgées en héros/héroïnes (coucou Navillera !). Ici, on plonge dans le monde des études de cinémas, et si le choc des générations peut être rude, on ne peut que être happé par les interactions entre les personnages et j’ai très très hâte de découvrir la suite.

6. Hachi & Maruru, chats des rues : Si on m’avait dit un jour que je mettrais un manga de chez Doki-Doki dans ce top, et que celui-ci parlerait de chats, je n’y aurai pas cru moi-même. Comme quoi tout arrive… Celle-ci a en tout cas réussi à conquérir mon cœur, et je ne peux que vous la recommander, dès le plus jeune âge ! La vie parfois belle, parfois rude de ces deux chats que tout opposait est un vrai bonheur à suivre.

7. My Happy Marriage : Là encore, une série que j’attendais impatiemment. J’avais déjà lu les premiers chapitres en ligne, et même si cette “revisite de Cendrillon” peut paraître un peu cliché au début, j’adore vraiment l’alchimie entre nos deux héros. Cette romance tranquille, sur fond de japonais du début du 20ème siècle, avec cette petite touche de fantastique… Comment ne pas fondre ? L’animé est aussi disponible sur Netflix si vous voulez essayer, et il était plutôt bon et fidèle au manga.

8. Something About Us : Encore un webtoon, mais que voulez-vous, il y en a plein de bons qui arrivent ! Une histoire ici d’amis d’enfance dont les sentiments vont changer au moment de leur vie étudiante, ce qui risque bien de bouleverser leur vie. Une romance assez classique mais qui fonctionne très bien et qui reste plus mature que la plupart des shôjos que nous connaissons. Je vous la recommande si vous êtes fan de ce genre !

9. Snowball Earth : Je voulais mettre un shônen un peu plus classique dans ce top 10, et c’est cette série qui aura eu le droit à sa place ! Très belle nouveauté des éditions Panini en SF, qui ramène un peu sur le devant de la scène les séries de robots géants. Un personnage principal attachants et pas mal de surprises dans l’intrigue en perspective… Hâte de voir ce que la série nous réserve !

10. Horizon : Difficile de ne pas mettre Jung Ji-Hun dans un de mes tops. Et vu que les éditions Koyohan ont l’air d’avoir rendu l’âme, et que “The Boxer” est partie aux oubliettes (j’en pleurs de rage si vous saviez…), je me rabats sur sa première série aux éditions Nazca. Une série post apocalyptique, angoissante à souhait et qui nous questionne sur la société dans ce genre de cas. Encore une fois, la mise en scène est tout bonnement incroyable, l’auteur s’étant offert le luxe de ne mettre que très peu de texte, et de quasiment tout nous raconter par les images. Incroyable, là encore…

Koiwai

2023 fut une année particulièrement riche en nouveautés de qualité, si bien que retenir uniquement 10 oeuvres fut un casse-tête parfois déchirant, m’obligeant à écarter des oeuvres que j’aime beaucoup comme Une autre moi, l’anthologie Jun Mayuzuki, La fin du monde avec mon shiba inu, Le péché originel de Takopi, Treize nuits de vengeance, Shut Hell, Hinamatsuri, Capeta… J’ai également fait le choix, d’emblée, d’écarter les rééditions d’oeuvres que je connaissais déjà via leur première édition, et c’est pour ça que vous ne trouverez pas ici Le Pays des Cerisiers, Helter Skelter ou encore Mars, de magnifiques incontournables que je ne peux que conseiller.

1. Hirayasumi : Après le sublime Mauvaise Herbe, Keigo Shinzo change totalement de registre pour nous offrir une tranche de vie feel-good comme aucune autre. En s’appuyant en partie sur son propre vécu, et en soignant à chaque instant son rendu visuel expressif et lumineux, le talentueux mangaka brille notamment par la vision des choses et la façon de vivre véhiculées par son personnage principal, pour un résultat qui fait beaucoup de bien. Mon coup de coeur absolu de 2023, très loin devant tous les autres.

2. Designs : Grand maître du manga naturaliste et contemplatif, l’immense Daisuke Igarashi a fait son retour en France cette année chez Noeve avec ce qui est peut-être son oeuvre la plus forte et la plus engagée. L’auteur nous fait ressentir à chaque page la beauté du monde, des animaux, des paysages, de la nature, alors même que tout cet environnement se voit en permanence malmené par les activités humaines, pour un résultat parfois très cruel et violent ici.

3. Le Voyage de Shuna : Oeuvre fondatrice du parcours de Hayao Miyazaki, indissociable de Nausicaä entre autres, et longtemps espérée en France, ce manga en couleurs est enfin arrivé dans notre pays grâce aux éditions Sarbacane, qui plus est dans une superbe qualité éditoriale, et le résultat est là: en plus de ravir les yeux à chaque instant, Le Voyage de Shuna comporte tout ce qui animera la carrière du célèbre cinéaste. Indispensable pour tout fan du maître ou, simple, de belles histoires.

4. Le Clan des Poe : En plus d’avoir brillamment lancé la collection Héritages des éditions Akata (consacrée à des récits patrimoniaux ayant marqué l’Histoire du manga), Le Clan des Poe, titre que j’ai très longtemps espéré en France, a su me séduire pour ses élans lyriques, sa dramaturgie et sa narration novatrice pour l’époque. Morceau particulièrement important de l’Histoire du manga, l’oeuvre n’a que peu vieilli. Si l’on s’intéresse réellement au média manga il est inenvisageable de laisser passer la chance d’enfin la découvrir, plus encore à l’approche de la mise en avant de son autrice Moto Hagio lors d’une grande exposition au prochain FIBD d’Angoulême.

5. EVOL : On peut dire tout ce qu’on veut sur le rapport qualité/prix honteux de l’édition française, EVOL, après 4 tomes, s’installe petit à petit comme une nouvelle pièce maîtresse dans la carrière du génial Atsushi Kaneko, le plus punk des mangakas. Sous son dessin unique et sa narration acérée, l’auteur retourne la figure du superhéros (que je déteste la plupart du temps) pour nous offrir une merveille de récit révolté, chaotique et engagé. Tout simplement puissant.

6. Les Âmes Enflammées : S’il fallait ne retenir qu’un seul manga de société en 2023, c’est celui-ci. Les Âmes Enflammées est un chef d’oeuvre dans sa catégorie, tant son autrice Tsuru Ringo Star, jusque dans sa longue et riche postface, fouille ses sujets en profondeur à travers une merveille d’écriture, et en s’appuyant sur un dessin suffisamment fin et expressif pour accompagner avec force son propos. Non seulement la mangaka décortique soigneusement différents soucis actuels, mais en plus elle tâche de chercher de possibles solutions et réponses pour sortir les personnages de leur situation. Et ça, c’est très précieux.

7. Tsugai : On n’en attendait pas moins de la géniale Hiromu Arakawa: les débuts de Tsugai sont hautement divertissants et totalement emballants. l’oeuvre nous happe dès les premières pages pour ne plus nous lâcher, tant la maîtrise narrative, visuelle et scénaristique de la mangaka est là. Dans un registre aventure/action rapprochant la série de FullMetal Alchemist mais dans un univers bien différent, l’autrice hisse déjà sa nouvelle série parmi les plus prometteuses de sa catégorie.

8. Burn the House Down : Sans doute le manga à suspense le plus efficace de cette année, qui prouvera encore un peu plus toute la diversité du shôjo/josei aux personnes qui auraient bêtement encore des préjugés sur ce genre si riche. Moyashi Fujisawa rythme à merveille son récit en s’appuyant sur une narration, une mise en images et un sens du rebondissement impeccables, pour toujours mieux nous dévoiler à petites doses les vérités, personnages et autres rouages de son récit. L’une des nouveautés de 2023 dont j’attends le plus impatiemment chaque nouveau tome.

9. Bôken Shônen : Découvrir un manga de Mitsuru Adachi jusque-là inédit en France, c ‘est toujours un petit événement pour moi, encore plus quand il s’agit d’une oeuvre aussi fine que Bôken Shônen. A l’image de la grande Rumiko Takahashi, le mangaka culte se montre aussi doué dans les longues sagas shônen que dans les histoires courtes plus matures, profondes et subtiles, et ce recueil nous le démontre à chaque histoire. Retrouver l’auteur désormais vétéran dans ce registre, qui plus est avec toute l’expérience acquise pendant sa longue carrière, est un immense bonheur.

10. Ocean Rush : Pour finir, une troisième nouveauté des éditions Akata, qui m’auront régalé cette année (comme très souvent). Belle bouffée d’air frais tout en n’oubliant pas de développer peu à peu ses personnages, Ocean Rush, après trois tomes, s’offre un très beau début d’amitié intergénérationnelle et très humaine façon BL métamorphose, doublée d’un joli nouveau départ pour une héroïne de 65 ans et d’une superbe mise en valeur de tout ce qui fait le charme du cinéma.

Takato

Comme beaucoup de lecteurs, il m’est difficile de suivre le flot de sorties. Les chances de louper une pépite s’accroissent, et le nombre d’oeuvres intéressantes se multiplie. Dès lors, difficile de faire un état des lieux, et encore plus de hiérarchiser des préférences sur les nouveautés de l’année 2023 ! Bien des titres m’ont plu, et mon choix s’est rapidement tourné vers des auteurs qui avaient déjà leur petite place dans mon coeur. A côté, les rééditions de titres fameux furent l’occasion de combler un certain retard. Avec un début 2024 qui s’annonce aussi chargé, la sélection des nouveautés annuelles sera sans doute aussi complexe l’an prochain !

1. Adieu Eri : J’aime Tatsuki Fujimoto, la folie de ses histoires et de ses personnages qui cachent des idées et des émotions complexes. Mais j’aime surtout ses propositions narratives qui puisent dans le cinéma, comme si le mangaka posait parfois une caméra qui dessinait ensuite à sa place. Adieu Eri n’est peut-être pas aussi percutant que Look Back, mais c’est un one-shot d’une grande maîtrise narrative et qui fragilise délicieusement la frontière entre la fiction et le réel.

2. Mars – Perfect Edition : Ne connaissant Mars que de nom, la belle réédition de Panini m’a permis de découvrir un récit d’une belle puissance émotionnelle, via son couple central qui m’a envouté dès le premier opus. Visuellement élégant, le manga de Fuyumi Soryô dégage un charme indéniable, en plus de développer un drame romantique touchant et riche en surprises.

3. Du mouvement de la Terre : Le récit d’Uoto fut l’un de quelques cas dont je dévorais les tomes dès leur sortie. Fascinant par son approche historique de la science, le manga captive par sa manière de narrer la quête de vérité d’une poignée de personnages tous différents, mais passionnants. L’attente entre deux opus est un supplice, et j’attends de voir ce que le studio Madhouse fera de cette œuvre en termes d’adaptation.

4. Arion : En grand fan de Gundam, le nom de Yoshikazu Yasuhiko a une douce résonance dans mes oreilles. Et quel plaisir de découvrir son tout premier manga, dans un superbe écrin qui plus est ! Conteur de génie, “Yas” nous entraîne avec lui dans une fresque épique qui revisite la mythologie grecque, et par sa patte si marquée qui gagne en force dans des planches à la lisibilité presque surréaliste. Je suis déjà impatient de découvrir Venus Wars du même auteur !

5. Sounds of Life : Du côté de la tranche de vie lycéenne orientée shônen, l’œuvre-fleuve d’Amu fut une encore plus belle découverte que ce à quoi je m’attendais. Outre son sujet qui gravite autour d’un instrument dont j’aime les mélodies, la grande humanité de cette intrigue et de personnages, couplés à des moments de narration musicale, m’a mis une claque à plusieurs reprises. Amateurs de titres mélodieux, de tranche de vie scolaire et même de récit initiatiques tels que les mangas sportifs, je vous en conjure, lisez Sounds of Life.

6. Shut Hell : Après avoir découvert Yû Itô via son charadesign pour l’anime Mobile Suit Gundam: Iron-Blooded Orphans puis avec la dystopie Ookami Rise, quel bonheur de pouvoir découvrir sa série la plus longue… et la plus ambitieuse ! Après un début déroutant, une introduction forgée par les deux premiers tomes, le récit gagne en intérêt et en superbe, dressant une vraie aventure historique lourde de sens sur fond d’histoire de réincarnation. Shut Hell est aussi audacieux qu’il est prenant et superbe visuellement !

7. Burn the House Down : Parmi les nouveautés shôjo des éditions Akata de 2023, l’œuvre de Moyashi Fujisawa est l’une de celles qui m’a le plus conquis avec Le Clan des Poe. Thriller prenant dès sa première page, Burn the House Down jouit d’un rythme ultra efficace et d’une mise en dessin particulièrement intelligente, pour nous prendre aux tripes d’un bout à l’heure. Difficile de ne pas succomber à l’envie de regarder le drama pour découvrir le fin mot de l’histoire, mais votre serviteur a tenu bon !

8. My Happy Mariage : Les romances teintées de fantasy et inspirées de contextes historiques constituent mon péché mignon de ces derniers mois. Ainsi, j’ai adoré Nina du royaume aux étoiles, et me suis enfin lancé dans Yona : Princesse de l’aube. My Happy Marriage joue dans cette cour et nous régale de sa douceur, de ses développements minutieusement dosés, et de la patte plus qu’élégante de Rito Kôsaka. On ne peut qu’avoir envie de lire le roman original d’Akumi Agitogi avec un tel lancement !

9. Girl Crush : Loin d’être familier avec l’univers de la K-Pop, Girl Crush est la claque que je n’avais certainement pas vue venir. Sous ses airs de comédie romantique et d’aventure dans le monde ultra compétitif de la pop coréenne, le début de la série de Midori Tayama se dote d’une belle galerie de personnages hauts en couleur, d’un trait aussi stylisé que dynamique, et d’un développement juste et surprenant de son héroïne. Un titre dont j’en attends énormément !

10. Red Flower : Premier manga africain professionnellement publié chez un éditeur français, Red Flower nous emporte dès ses premières pages, à la fois par le trait si riche et vivant de Loui, son auteur, mais aussi par un univers fascinant des yeux d’un lecteur européen non habitué aux mythes et légendes d’Afrique. Parcours initiatique exploitant avec équilibre les codes du genre, Red Flower jouit d’un lancement ultra efficace et ambitieux étant donné la conclusion de son premier volet.

on bbc news
on hindi news
on the news today
on channel 7 news
ôrf news
campo grande news ônibus
ôpera news
campo grande news greve de ônibus
l1 news horário dos ônibus
l1 news ônibus
lago azul news ônibus
news österreich
news österreich heute
news österreich aktuell
news öffentlicher dienst
news österreich corona
news öl
news österreich orf
news ö3
news österreich heute aktuell
news österreich sport
ö24 news
ölpreis news
öbb news
ösv news
österreich news krone
övp news
özil news
öffentlicher dienst news 2023
österreich promi news

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *